La rentrée ?!


Après avoir passé des vacances supers sympa, ben ouais, c’est déjà la rentrée ! Perso, ça fait depuis jeudi dernier que j’ai repris. Après avoir obtenu mon BAC S, je suis à présent à l’IUT, en Informatique ! 😉 Adieu le statut d’élève, bonjour le statut d’étudiant 🙂

A travers ce bref article, je tenais simplement à vous informer que j’ai toujours l’intention d’écrire des articles sur ce blog, au sujet de la réussite scolaire et personnelle, c’est-à-dire, comment apprendre mieux puis comment être bien dans ses baskets.
En effet, ma conviction est que, pour réussir, il faut d’une part se connaître, s’assumer, repérer ses points forts et ses points faibles, finalement être en accord avec soi-même: avoir un esprit sain; et d’autre part, il faut trouver les moyens qui nous permettent d’être le plus efficace possible dans le domaine des études (ou du monde professionnel).
En d’autres termes, il faut savoir qui on est, pour pouvoir devenir celui que nous voulons être.

C’est pour cette raison, que ce blog traite de 2 notions principales, plus ou moins liées d’ailleurs: le développement personnel et l’apprentissage.

Alors, à bientôt ! Je vais essayer de reprendre un rythme d’écriture normal ! 😉
(Au fait, si tout se passe bien, j’ai une petite surprise pour vous, concernant ce blog, la semaine prochaine: restez connecté ! 😉 )

On n’apprend PAS de ses erreurs ?!


En vérité, c’est le cerveau qui n’apprend pas de nos erreurs; il apprend beaucoup mieux de nos succès. C’est ce que semble avoir démontré une étude américaine faite sur des singes (juillet 2009) – Source: Le monde de l’intelligence

En effet, selon cette étude, le cerveau apprend beaucoup mieux lorsqu’on réussi à faire quelque chose. Le succès a une influence bien plus forte sur le cerveau que l’échec. 

L’expérience

Les chercheurs ont observé le cerveau des singes en train d’apprendre une nouvelle tâche, par essais successifs. Chaque bonne réponse augmente la réaction neurologique dans le cortex préfrontal et les ganglions de base, impliqué dans l’apprentissage, et améliore la performance lors de l’essai suivant. En revanche, la moindre erreur et tout est à refaire, même après une série de bonnes réponses: la performance des essais suivants tient du hasard, comme si le singe n’avait absolument rien appris.
Ainsi, contrairement à l’image populaire, on n’apprend pas de ses erreurs ! :p Bien sûr, les erreurs si elles sont analysés permettent d’évoluer, mais le cerveau lui, avance grâce au succès.
En fait, le succès provoque une libération de dopamine, l’hormone de la récompense, qui renforce la réactivité des neurones, situés dans le cortex moteur et les ganglions de la base. 
Cerveau humain
Pour apprendre, le cerveau se dope au succès ! (Futura-sciences.com)

Mon avis


En fait, je trouve cela pertinent et très intéressant, car par exemple me concernant, ça fait bientôt 1 an que j’apprends à faire du piano, à apprendre à jouer des morceaux seul, grâce à internet. Et je dois dire que plus j’ai de résultat, autrement dit, plus j’arrive bien à jouer une partie d’un morceau que j’aime en m’entrainant, plus je m’entraine, plus je prend de plaisir, plus jai envie d’apprendre. C’est un véritable cercle vertueux 🙂
En revanche, je voulais au départ faire de la guitare, mais j’ai assez vite abandonné, car il fallait beaucoup trop d’entrainement pour trop peu de résultat: je considère que jouer de la guitare est plus technique, il faut en effet pincer les bonnes cordes, placer ses doigts correctement, et enchainer tout ça assez rapidement pour parvenir à faire quelque chose de correcte. ça m’a parut beaucoup plus fastidieux. C’est pourquoi je me suis « rabattu » sur le piano 🙂 Et je ne pensais d’ailleurs pas aimer autant faire du piano 😉
Et toi, qu’est-ce-que cela t’inspire ? 🙂